Vous êtes ici : Accueil / Assurance Emprunteur / Délégation d’assurance de prêt : les banques trouvent des parades

Délégation d’assurance de prêt : les banques trouvent des parades

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne: 4,00 sur 5)
Loading...Loading...

Délégation d'assurance de prêt, la parade des banques

Délégation d'assurance de prêt, la parade des banques

Selon Magnolia Web Assurances, le comparateur des assurances de prêt qui a réalisé une enquête auprès d’un panel de 1002 personnes ayant effectué une demande d’assurance de prêt sur leur site, 60% des futurs propriétaires qui ont souhaité une délégation d’assurance ont dû se rabattre sur l’assurance proposée par l’organisme prêteur. Ceci soulève la question de la bonne volonté des banques à jouer le jeu de la concurrence. Pourtant, le même sondage révèle que 88% des banques informent les emprunteurs de la possibilité d’une délégation d’assurance. Quelles sont alors les vraies raisons ?

L’étude révèle que dans 53% des cas, la banque s’est alignée sur les tarifs des offres d’assurance de prêt individuelle. 23% acceptent l’offre d’assurance groupe de peur de manquer de temps pour boucler leur prêt ou que les conditions de taux changent. Pour 10% d’entre eux, la banque a imposé son contrat groupe sans donner de raison. 6% d’entre eux ont dû se résoudre à prendre une assurance groupe sous la menace d’une augmentation de tarif. Enfin seuls 3% ont vu refusé leur assurance emprunteur individuelle sous prétexte que les conditions n’étaient pas identiques. Les refus n’étaient pas forcément motivés par écrit ce qui est contraire à la loi Lagarde.

En résumé, près d’1 emprunteur sur 2 se voit refuser sa délégation d’assurances pour des raisons non clairement justifiées. Les arguments avancés de l’abandon d’une délégation d’assurance emprunteur sont généralement toujours les mêmes : les conditions de l’assurance de prêt individuelle ne sont pas identiques à celle proposée par la banque, le stress du montage du dossier de prêt (obtention du crédit, maintien des conditions de taux).

- Source : étude de Magnolia Web Assurances le 17 avril 2012

Tags: , , ,

Réagir

Copyright © 2009 Journal de l'Assurance. Tous droits réservés.
...
Lire les articles précédents :
Les taux de crédit immobilier en région sont orientés à la baisse

Depuis une semaine, les taux des obligations assimilables du Trésor français (OAT) sont orientés à la hausse et passe à 3.10% le 20 avril 2012. Comme le courtier Empruntis, nous conseillons à nos lecteurs de concrétiser leur projet au plus...

Fermer